Navigation interactions

Faire glisser
Briqueabrac
“Passer un bon moment dans mon briqueabrac
Pierre Terrat
Projets
Explorer
Evolution
Progresser
img08

La sanction du changement cognitif

Comment pouvez-vous accomplir tout ce que vous devez accomplir le plus efficacement possible ? Le monoïdéisme et le multitâche sont à l’opposé l’un de l’autre. Sur le plan neurologique, le cerveau est incapable de faire plusieurs choses à la fois. Plus il y a de choses auxquelles vous essayez de prêter attention à un moment donné, moins vous les faites bien. C’est pourquoi il ne faut pas téléphoner en conduisant.

A chaque fois que vous passez d’un sujet à l’autre, vous encourez la sanction du changement cognitif. La sanction du changement cognitif est un coût lié au Frottement : Moins vous zappez sur le plan cérébral, plus le coût est bas. C’est ce qui explique l’efficacité du Monoïdéisme : en focalisant votre attention sur une seule chose à la fois, vous permettez à votre cerveau de charger le contexte dans sa mémoire de travail une seule et unique fois, ce qui signifie que vous pouvez concentrer votre énergie sur l’accomplissement de la tâche en cours.

Une stratégie de regroupement qui consiste à regrouper des tâches similaires permet d’éviter les changements de contexte improductifs. Eviter la sanction du changement cognitif : La méthode des 3 – 10 – 20, en une journée, je peux réaliser trois grandes actions et dix petites actions. Une tâche majeure est une activité qui réclame plus de vingt minutes de concentration totale ; toutes les autres actions sont mineures.

La sanction du changement cognitif
img08

Les objectifs

Des objectifs clairs vous aident à visualiser ce que vous souhaitez et vous stimulent en vous donnant envie de l’obtenir. Un objectif est une formule qui clarifie et précise ce que vous voulez facilitant le travail de votre cerveau qui va utiliser la Simulation mentale pour visualiser le résultat souhaité. Les objectifs sont particulièrement utiles s’ils sont cadrés de manière :

  • Positive
  • Immédiate
  • Concrète
  • Dynamique

La formulation positive fait référence à la motivation. Votre objectif doit être quelque chose qui vous attire, vers lequel vous voulez aller, et non quelque chose dont vous voulez vous éloigner. Il faut commencer par supprimer les conflits, puis tendre vers le but que vous souhaitez atteindre.

La formulation immédiate fait référence au temps. Votre objectif doit être quelque chose que vous décidez de faire ici et maintenant, pas « un de ces jours » ni « plus tard ».

La formulation concrète signifie que vous verrez le résultat dans le monde réel. Les objectifs sont des réalisations tangibles et vous devez savoir à quel moment vous avez accompli ce que vous vouliez.

La formulation spécifique signifie que vous pouvez définir exactement quel objectif vous voulez atteindre, quand et où. Un objectif doit porter sur quelque chose que vous pouvez contrôler. Un objectif comme « je veux perdre 10kg » est démoralisant parce que vous ne pouvez pas le contrôler directement, perdre du poids est un résultat et non un effort.

Les objectifs
img08

Les habitudes

Dans les choses que vous voulez faire, vous pouvez trouver les objectifs et les états d’esprit. Quand il ne s’agit d’aucun des deux, il s’agit d’habitude que vous voulez faire au quotidien. Les habitudes sont par définition des actions régulières qui favorisent notre santé, notre bien-être et notre équilibre. La plupart des habitudes revêtent l’une des quatre formes courantes suivantes :

  • Les choses que vous voulez commencer à faire
  • Les choses que vous voulez arrêter de faire
  • Les choses que vous voulez faire d’avantage
  • Les choses que vous voulez faire moins

Par exemple:

  • Commencer à faire du sport
  • Arrêter de fumer
  • Boire d'avantage d'eau
  • Dépenser moins d'argent

Actions:

Pour adopter une habitude, il est plus facile d’avoir une structure directrice afin de ne pas user sa volonté au quotidien. Par exemple, Il est beaucoup plus facile d’arrêter de fumer si vous n’achetez plus de paquet de cigarette que si vous en avez chez vous. Il est également plus facile d’adopter une nouvelle habitude si vous les liez à un déclencheur que vous avez déjà adopté au quotidien. Par exemple, si vous voulez lire d’avantage, il est plus facile de lire juste après avoir mangé le soir par exemple. Lire un livre sera déclenché par le fait de manger votre repas du soir qui est déjà une habitude. Il vaut mieux prendre une seule habitude à la fois, pour mettre toutes les chances de l’adopter définitivement. Vous savez que vous avez adopté une habitude quand vous n’avez plus besoin d’y penser consciemment.

Les habitudes